langue fr en
commander
Vous êtes ici Histoire de L'absinthe > L'interdiction > Page d'accueil


L’interdiction

En dépit des lois de 1907 et de 1912 limitant la teneur en alcool, en extrait d’absinthe et en thuyone, c’est la guerre 1914-1918 qui a raison de la « fée verte ».

A noter que l'on retrouve la thuyone dans beaucoup de plantes comme dans certaines variétés de lavande, dans de la sauge officinale ou encore dans l'achillée millefeuiles.
Il est reconnu que la thuyone est une substance toxique car épileptisante.
Mais les doses sont tellement faibles dans l'absinthe qu'aucun risque réel ne peut être mis en avant.

Le général Galopin, connaissant « les méfaits » de la boisson sur l’endurance et la force de ses soldats, interdit la vente d'absinthe aux militaires et aux civils dans la région de Nice.

L’initiative fait tache d’huile dans presque toute la France puisque lorsque le 17 mars 1915 parait au journal officiel la loi qui interdit :
« la fabrication, la vente en gros et au détail ainsi que la circulation de l’absinthe et des liqueurs similaires »
 
Depuis 1988 la production d'Absinthe est de nouveau autorisée. Mais le terme "Absinthe" est interdit.
 
Il est autorisé d'utliser le terme "Absinthe" que depuis 2011.
 

Image extraite du film
"Rimbaud Verlaine"


 

lemercier

Témoignages

Abisinthe 45% vol
« Une excellente absinthe de la région de Fougerolles. L'un des distillateurs les plus importants du passé revient dans le présent avec cet excellent produit – un gros succès ! Noble, grande classe, et exquise. »

Abisinthe amer 72% vol
« Cette absinthe possède tout ce qu'un connaisseur recherche ! »

Coeur d'Absinthe Premium - Double Distillation
« Une blanche de caractère qui parvient à allier deux saveurs d'habitude assez opposées : l'anis vert un peu piquant et la plante d'absinthe. (…) Tout le monde devrait trouver son bonheur dans ce Coeur d'Absinthe Double Distillation au profil aromatique surprenant ! »